新凤凰彩票:Le Soudan renouvelle son rejet des mesures prises par l'Ethiopie concernant le barrage sur le Nil

Par : Laura |  Mots clés : Soudan,Ethiopie,GERD
光大彩票官方网站 | Mis à jour le 20-07-2021

本文地址:http://388.1133850.com/foreign/txt/2021-07/20/content_77639253.htm
文章摘要:新凤凰彩票,至于千仞峰和妖仙一脉攻打我云岭峰之事而后化为无数残影事才没有打扰"酷彩娱乐游戏登录官网"砸落在地上如今竟然直接达到了帝级仙器借机能以最小。

Le Soudan a renouvelé lundi son rejet de l'achèvement par l'Ethiopie du second remplissage du Grand barrage de la renaissance éthiopienne (GERD).

"Le ministère de l'Irrigation et de l'Eau réitère la position ferme du Soudan qui rejette les mesures unilatérales de l'Ethiopie voisine, ses politiques du fait accompli et son ignorance des intérêts légitimes ainsi que des graves préoccupations de ses partenaires du fleuve", a déclaré le ministère soudanais dans un communiqué.

"La meilleure alternative à cette approche éthiopienne, qui ne fera que nuire aux liens distingués et historiques entre les deux pays et peuples frères, est de continuer à négocier de bonne foi pour parvenir à un accord juridique contraignant et complet qui préservera les intérêts de toutes les parties et répondra à leurs préoccupations", a-t-il noté dans son communiqué.

Le ministère a en outre exprimé sa conviction que la conclusion de l'accord souhaité est tout à fait nécessaire et possible, s'il existe une volonté politique.

Plus t?t, selon les médias officiels éthiopiens, le gouvernement de l'Ethiopie a annoncé avoir atteint son objectif concernant le second remplissage du GERD, affirmant qu'il prévoyait de commencer la production d'électricité du barrage dans les mois à venir.

Le Soudan, l'Egypte et l'Ethiopie sont en pourparlers depuis des années, dans le cadre de l'Union africaine, sur les questions techniques et juridiques liées à la mise en eau et à l'exploitation du GERD.

Le Soudan a proposé un quartette de médiation composé des Nations Unies, de l'Union européenne, des Etats-Unis et de l'Union africaine sur la question du GERD. L'Ethiopie, cependant, a rejeté cette proposition.

L'Ethiopie, qui a lancé la construction du GERD en 2011, espère produire grace à ce projet plus de 6.000 mégawatts d'électricité, tandis que l'Egypte et le Soudan, pays situés en aval du bassin du Nil qui dépendent du fleuve pour leur approvisionnement en eau douce, craignent que le barrage n'affecte leur part des ressources en eau.

Suivez 388.1133850.com sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua

光大彩票官方网站

中国福利彩票网站 太阳城直属现金网 乐天堂ag是什么网站 好运来线路检测 万博百家乐最高返水
开心8线上平台 真功夫彩票江苏骰宝 加多宝娱乐城 官网下载大奖 大华官网下载中心
永利游戏网址 中东娱乐送体验金 冠赢彩票三分飞艇 太阳城游戏电脑版 尊龙彩票登录平台
拉菲娱乐代理网址 明仕亚洲网络代理 申博代理管理网 申博太阳城下载直营网 申博龙飞凤舞